Le PAD Delta-Herrmann-Debroux approuvé en seconde lecture par le gouvernement

Le PAD Delta-Herrmann-Debroux a été approuvé ce jeudi.

Sur la table du gouvernement bruxellois, ce jeudi, l’approbation du Plan d’Aménagement Directeur Delta-Herrmann-Debroux, en seconde lecture. Celui-ci a été approuvé, moyennant une série de modifications suite à l’enquête publique qui a été menée, et des avis des communes et des instances concernées. Lors d’une précédente lecture, les autorités auderghemoises avaient notamment fait part de leurs doutes.

▶ Article | Le PAD Delta-Herrmann-Debroux fait des remous (16/07/2021)

Ce PAD acte l’ambition du gouvernement bruxellois de mettre à terre ce vestige de l’urbanisme des années 70 qu’est le viaduc Herrmann-Debroux, pour projeter une entrée de ville digne de ce nom. Nous avons enclenché ce travail avec la E40 et le viaduc Reyers. Nous continuons sur notre lancée pour offrir aux habitants des quartiers plus apaisés, construire de nouveaux logements, aménager davantage d’espaces verts, et enfin ouvrir la voie à la mobilité de demain“, a ainsi commenté Rudi Vervoort (PS), ministre-président bruxellois.

Que comprend le PAD ?

Concrètement, le plan d’aménagement comprend une réelle restructuration du tissu urbain de ces quartiers, avec le redéveloppement du site Triomphe en un ensemble bâti mixte, le redéveloppement du site Delta avec un quartier mixte en lieu et place du parking, l’intégration de la friche Triangle au tissu urbain avec des espaces publics et un quartier mixte. Le PAD prévoit aussi de réaménager Beaulieu pour en faire une zone de transition entre les quartiers urbains et paysagers, restructurer le quartier Demey avec un quartier mixte et un espace vert, et rénover autour de l’Adeps les infrastructures routières.

Le plan avait déjà été approuvé en première lecture en mai 2019, puis soumis à l’enquête publique entre octobre et décembre 2019.

▶ Reportage | La démolition du viaduc Herrmann-Debroux actée par le gouvernement bruxellois (16/05/2019)

Désormais, le PAD sera soumis à la section législation du Conseil d’Etat pour avis, par le ministre-président.

 

ArBr – Photo : Perspectives.Brussels

Partager l'article

22 juillet 2021 - 14h25
Modifié le 22 juillet 2021 - 14h26