Deux paquets “suspects” ont été neutralisés à l’aéroport de fret Brucargo

Le Service d’enlèvement et de destruction d’engins explosifs de la Défense a neutralisé deux paquets considérés comme suspects, mardi matin à l’aéroport de fret Brucargo (Zaventem).

Alors que les deux paquets étaient parvenus chez Aviapartner, un chien de la firme de gardiennage G4S a réagi face à eux, ce qui a déclenché la procédure pour les emballage suspects. Une partie du personnel a été évacuée, et un périmètre de sécurité a été installé.

Après neutralisation des colis suspects par le SEDEE, il est apparu qu’ils ne contenaient ni explosifs ni matières dangereuses.

Le travail a donc repris aussitôt à Brucargo.

Arnaud Bruckner – Photo : Herwig Vergult

Partager l'article

10 septembre 2019 - 12h22