Schaerbeek : la commune compte largement végétaliser son espace public

Son objectif : augmenter substantiellement la végétalisation en milieu urbain d’ici 2035.

C’est un important plan de végétalisation de l’espace public qui vient d’être adopté à Schaerbeek : ainsi, la commune se dote d’une vision stratégique pour végétaliser ses rues, quartiers et espaces publics. Ce plan était déjà l’un des éléments du Programme de Mandature 2018-2024, et s’inscrit dans les objectifs des Plan Climat et Plan Durable de Gestion des Espaces Verts, déjà développés par la commune.

Concrètement, il prévoit “la préservation et le développement de la biodiversité urbaine, le renforcement des maillages verts et bleus et la diminution des émissions de CO2 (…) afin de répondre aux enjeux environnementaux et développer des espaces publics toujours plus qualitatifs visant l’embellissement de notre territoire“, expliquent Deborah Lorenzino (DéFI) et Vincent Vanhalewyn (Ecolo), échevins respectivement des Espaces verts et des Travaux publics.

Ainsi, la commune va augmenter de dix pourcents sa surface végétale, par rapport à la situation existante, “grâce à la réduction, entre autres, de la minéralité des espaces publics“, précisent les deux édiles.

► Article | Schaerbeek : le réaménagement du square Apollo pour verduriser et améliorer la convivialité (30/09/2021)

 

Un diagnostic environnemental

En amont du plan, c’est un diagnostic environnemental qui a été effectué : à travers Schaerbeek, 348 rues et places ont été parcourues, pour en recenser les 5.386 arbres. “Il est ainsi apparu que 24% d’entre-elles ne sont pas agrémentées d’arbres, et 30% des rues sont aménagées avec des fosses d’arbres dont la superficie et le volume ne correspondent pas aux normes imposées par le RRU“, indiquent les échevins, qui ajoutent que 11% des arbres en fosses et alignements sont dans un état phytosanitaire mauvais à moyen, et que 50% des voiries schaerbeekoises sont plantées d’arbres exotiques.

► Reportage | Des places sans arbre en Région bruxelloise ? La question de la végétalisation se pose en pleine canicule (26/06/2019)

Au départ de toutes ces données, trois indices ont désormais été créés : l’Indice de Qualité des Trottoirs, l’Indice de Qualité Environnementale et l’Indice de Qualité Générale. Ceux-ci permettent de prioriser les rues à végétaliser, au nombre de 63.

Désormais, sept types d’actions pourront être menées, à court, moyen ou long terme, parmi lesquelles certains sans permis d’urbanisme (petites interventions), d’autres avec permis, certaines plus importantes (végétalisation, agrandissement des fosses, etc), d’autres plus légères (bacs en trottoir, petites plantations, etc).

 

ArBr – Photo : Commune de Schaerbeek

Partager l'article

29 mars 2022 - 15h26
Modifié le 29 mars 2022 - 15h26