Point Culture du Botanique : une fermeture définitive qui suscite les interrogations du personnel

C’est le dernier jour du Point Culture du Botanique.

Sa fin avait été annoncée : ce samedi marque le dernier jour du Point Culture dans son site du Botanique. Dès dimanche, ils doivent quitter le lieu emblématique de la rue Royale. Alors que le centre vit ses dernières heures, les collections vont être déménagées à l’administration de la culture à Auderghem, tandis qu’un autre sera inauguré à Liège.

► Interview | La médiathèque “Point Culture” va fermer ses portes à Botanique (18/05/2022)

Les collections du réseau Point Culture seront toujours accessibles en ligne et les emprunts pourront être récupérés dans les bibliothèques publiques. Les médiathèques Sésame à Schaerbeek, le Phare à Uccle et le centre culturel de Woluwe-Saint-Pierre proposent également des rayons multimédias.

La moitié du personnel risque le licenciement

D’ici la fin de l’année 2022, l’ensemble des sites accueillant le réseau Point Culture fermeront leurs portes, y compris celui de l’ULB situé avenue Héger. La loi Renault a été activée, les négociations autour des licenciements ont débuté. “Ce qui se joue derrière ces fermetures, c’est une diminution des subsides. Comme les précédentes ministres de la Culture, Fadila Laanan (PS), Joëlle Milquet et Alda Greoli (Les Engagés) en leur temps, Bénédicte Linard (Ecolo) décide de faire des économies d’échelle, à la fois sur le dos des travailleuses et travailleurs et sur l’accessibilité de la culture à toutes et tous. Nos collections continueront d’exister certes, mais il ne sera plus possible de venir les fouiller et discuter avec des personnes connaisseuses pour avoir des conseils”, explique David Mennessier, médiateur culturel et représentant du personnel (setca).

L’asbl Point Culture restera en appui du réseau des bibliothèques publiques. Le reste de ses missions s’inscrit dans un contrat programme. Celui qui sera en application pour les cinq prochaines années est toujours en négociation avec le pouvoir subsidiant, la Fédération Wallonie Bruxelles.

■ Reportage de Marine Guiet et Morgane Van Hoobrouck, avec Loïc Rey

Partager l'article

04 juin 2022 - 17h21
Modifié le 04 juin 2022 - 17h22