Le cdH veut éjecter le PS des gouvernements régionaux : revivez notre édition spéciale

C’est un véritable séisme politique. Benoit Lutgen s’est exprimé face à la presse au terme du bureau politique du cdH. Il annonce que son parti, le centre démocrate Humaniste quitte les majorités gouvernementales dans lesquelles il se trouvait, c’est-à-dire le gouvernement bruxellois, le gouvernement wallon et le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Cette situation laisse les gouvernements wallon et celui de la Fédération-Wallonie Bruxelles sans majorité, toutes deux composées par le PS et le cdH, jusqu’à cette annonce. Benoit Lutgen estime que le Parti Socialiste est devenu infréquentable après les différents scandales (Publifin, Samusocial,…). Il lance un appel pour reconstruire une majorité sans le PS dans les différentes entités fédérées.

« Je lance un appel au MR, à Ecolo et à DéFI pour mettre en place de nouvelles majorité à Bruxelles, en Wallonie et en Fédération Wallonie-Bruxelles », a t-il lancé. « Le PS a une responsabilité écrasante sur les récents scandales. La rupture est immédiate », continue t-il.

  • Retrouvez la composition des différents parlements dans notre infographie.

Partager l'article

19 juin 2017 - 15h00