Découvrez   

Un droguiste de 71 ans écope de 12 mois pour l’intoxication mortelle d’une quadragénaire

Le septuagénaire était poursuivi pour avoir vendu, en 2013, de l’herbicide à une femme qui était à la recherche de sulfate de magnésium. La victime originaire de Leeuw-Saint-Pierre, qui voulait ainsi traiter les calculs biliaires dont elle souffrait, est décédée.

Cette dernière et son colocataire avaient lu sur internet que le sulfate de magnésium constituait un traitement approprié pour les calculs biliaires. La quadragénaire s’était alors rendue chez un droguiste à Lennik pour s’en procurer un kilo.

Le lendemain de la prise, les deux colocataires se sentaient tellement mal qu’ils se sont rendus à l’hôpital, où ils sont tombés dans le coma. L’une a succombé à l’intoxication tandis que l’autre s’en est sorti après plus d’un mois d’hospitalisation.

L’enquête a démontré que le décès était dû à un empoisonnement au chlorate de sodium. La police a découvert un sachet contenant ce produit avec une étiquette du droguiste indiquant qu’il s’agissait de sulfate de magnésium. Le parquet estimait le prévenu responsable de la mort de la victime et avait requis une peine de 18 mois. La défense avançait de son côté que ni la vente ni la cause du décès n’étaient suffisamment établies.

Belga

Partager l'article

27 juin 2019 - 12h53
Modifié le 27 juin 2019 - 12h53