Découvrez   

Respect des règles de marchés publics : Grégor Chapelle reconnait qu'”Actiris a commis une erreur”

La direction d’Actiris est mise en cause pour avoir passer un contrat avec un groupe de consultance sans passer par les règles du marché public. Elle est notamment pointée du doigt par le ministre bruxellois de l’Emploi, Bernard Clerfayt (Défi). Ce dernier s’interroge sur l’utilité d’un tel marché de près d’un million d’euros conclu en 2019 en dehors de la procédure de marché public requise.  Interpellé par ces critiques, Grégor Chapelle, le directeur général d’Actiris, s’est exprimé au micro de Fabrice Grosfilley sur BX1+.

Un contrat qui n’aurait pas suivi les règles en vigueur? “Oui, Actiris a commis une erreur”, reconnait Grégor Chapelle. “Une erreur sur le respect des règles, ce n’est pas établi. Mais par contre, nous aurions dû passer devant le comité de gestion”, avoue le directeur général d’Actiris.

Le contrat est actuellement gelé

“Dès que nous nous sommes aperçus de l’erreur, à savoir qu’il aurait été préférable de passer devant le comité de gestion vu que c’est un dossier stratégique, nous avons fait la transparence vie-à-vis du comité de gestion. Nous avons pris les mesures correctrices. Nous avons interrompu le travail avec cet entreprise, ce qui fait que ce n’est pas un million qui a été dépensé, mais 229 000 euros pour un travail qui a été fourni”, justifie-t-il.

YdK

Contrat Actiris : l’opposition MR et N-VA exige la clarté via un audit de la Cour des Comptes

La direction d’Actiris mise en cause pour non respect des règles de marchés publics

Partager l'article

04 décembre 2020 - 16h42
Modifié le 04 décembre 2020 - 16h42