Métro Nord : le square Riga devrait finalement bénéficier d’entrées de station plus discrètes

Station de métro Riga - Plan Beliris

Deux options sont actuellement retenues par le gouvernement bruxellois pour la future station du métro 3, annonce le quotidien Le Soir ce jeudi.

L’extension nord du métro 3 continue de susciter beaucoup de discussions autour du tracé proposé, des stations qui doivent être construites à Schaerbeek et Evere et de son impact sur les riverains. La Stib et la Région bruxelloise espèrent toujours voir ce métro s’ouvrir d’ici 2028 mais entre-temps, les débats se poursuivent. Beliris a ainsi dû revoir sa copie concernant ses propositions autour des stations, jugées trop imposantes en surface. Notamment sur le square Riga, qui a été reconnu par le gouvernement régional comme zone protégée, fin juin.

Beliris a ainsi proposé aux autorités bruxelloises 17 scénarios possibles pour remplacer l’arrêt Riga prévu dans les premiers plans. Ces scénarios allaient ainsi de l’original au plus léger (soit une suppression pure et simple de la station). Finalement, deux solutions ont été retenues par le gouvernement bruxellois, qui doit se prononcer ce jeudi sur ce sujet, rapporte Le Soir.

Deux pistes différentes sur le plan financier

Dans les deux projets, la station de métro se situerait sous le rectangle central du square. Les quais se situeraient, eux, sous le triangle droit du square, face à l’église. Deux pistes sont alors évoquées pour la construction de ces quais : soit éventrer le square et reboucher le tout, soit creuser en galerie souterraine pour épargner la surface des lieux. La première piste serait la moins coûteuse (47 millions d’euros pour le projet total au lieu de 59 millions) et réduirait la durée théorique des travaux (35 mois contre 44) mais elle impacterait bien plus d’arbres du square Riga (50 arbres contre 37).

Les deux projets proposent en tout cas des accès plus discrets à la station, au niveau de l’avenue Huart Hamoir, bien loin de l’entrée monumentale prévue initialement.

Beliris devrait ainsi intégrer les deux pistes dans l’étude d’incidences liée aux futures demandes de permis, rapporte Le Soir.

Gr.I.Photo : Beliris

Partager l'article

19 juillet 2018 - 09h27