La Région bruxelloise va ouvrir un centre d’accueil pour femmes migrantes

Dans l’accord de coalition du gouvernement bruxellois, des mesures vont être prises pour améliorer l’accueil des migrants. Dans ce cadre, la Région prévoit notamment d’ouvrir un centre pour femmes migrantes, célibataires ou accompagnées de mineures, relatent nos confrères de Bruzz. 

Dans cet accord, le gouvernement bruxellois indique qu’il fournira “à très court terme” une zone d’accueil pour les migrants accompagnés ou non d’enfants. Le gouvernement bruxellois veut s’assurer que les droits fondamentaux des migrants, y compris en matière de logement, soient respectés.

L’accord de coalition de Bruxelles prend également en compte la situation des migrants à l’intérieur de la ville. La mesure la plus concrète est l’ouverture d’un centre pour les femmes migrantes. “En tant que réponse concrète à la situation spécifique des femmes migrantes, célibataires ou accompagnées de mineurs, le gouvernement fournira un espace d’accueil à très court terme afin que ce public et ses enfants puissent échapper aux problèmes qui les entourent“. Le gouvernement a également promis de continuer à soutenir le centre d’accueil “Porte d’Ulysse”, géré par la plateforme citoyenne de soutien aux réfugiés.

Par le passé, l’accord de coalition avait suscité le débat puisqu’il stipulait que la Région souhaitait solliciter l’aide financière du gouvernement fédéral pour intégrer les demandeurs d’asile et migrants en transit à la politique de lutte contre le sans-abrisme. La Ministre de l’Asile et de la Migration en Affaires courantes, Maggie de Block (Open VLD) a annoncé que cela ne sera pas le cas.

T.D. / Image: Belga

Partager l'article

23 juillet 2019 - 13h56