Découvrez   

Bruxelles instaure un moratoire sur les expulsions de domicile

Le ministre-président bruxellois Rudi Vervoort (PS) se prépare à signer, dans les heures qui viennent, un arrêté de police visant à interdire les expulsions domiciliaires sur l’ensemble du territoire de la Région jusqu’au 3 avril prochain, voire au-delà si la sécurité publique le justifie.

Il résulte très concrètement, de cette mesure prise sur proposition de la secrétaire d’Etat bruxelloise au Logement Nawal Ben Hamou (PS), que toutes les décisions judiciaires et administratives ordonnant une expulsion de domicile seront automatiquement suspendues.

“Vu la rapidité de la propagation de l’épidémie du coronavirus, il est indispensable – afin de préserver la santé des Bruxellois – d’éviter que des personnes menacées d’expulsion se retrouvent sans solution pérenne de logement ou tout simplement à la rue”, a commenté Nawal Ben Hamou.

Pour le ministre-président Rudi Vervoort, la situation difficile que traverse le pays exige de “prendre des décisions justes et solidaires pour toutes et tous. Interdire les expulsions domiciliaires pendant cette période fait partie de ces mesures indispensables à mettre en place aujourd’hui”.

Belga – Photo/Belga – Thierry Roge

Partager l'article

16 mars 2020 - 19h43
Modifié le 16 mars 2020 - 19h43