450.000 euros pour soutenir l’économie bruxelloise dans l’Horeca

Cette enveloppe a été accordée à l’efp, centre de formation en alternance à Bruxelles, par Fadila Laanan, Ministre-Présidente du Collège de la COCOF chargée du Budget et Didier Gosuin, Ministre chargé de la Formation professionnelle. Cet argent doit servir à créer une toute nouvelle cuisine professionnelle et un restaurant didactique.

« Cet investissement est primordial pour nous”, explique Vincent Giroul, Directeur de l’efp : “Notre objectif est d’offrir aux auditeurs des infrastructures à la pointe des dernières technologies pour renforcer la qualité et l’excellence de nos formations. Cette nouvelle cuisine est full équipée : four à pizza, à pain et à vapeur, chambre de pousse, sous videuse, cellules de refroidissement, cave à vin et bar à station cocktail. Grâce à sa polyvalence, la cuisine permet à 8 sections de se former : cuisinier, responsable de salle, pizzaïolo, barman, boulanger, pâtissier, microbrasseur et glacier ».

Selon les chiffres de la Fédération Horeca, la restauration représente un secteur d’activité important à Bruxelles. Il emploie près de 25.000 travailleurs pour 5.000 entreprises. Le marché du travail fait, cependant, face à une situation paradoxale : un taux de chômage élevé, même s’il est en baisse ces dernières années, et des difficultés à recruter. En effet, les métiers de cuisinier, de boucher, de boulanger et de pâtissier figurent encore sur la liste Actiris des professions pour lesquelles il y a une pénurie significative de main d’œuvre.

« La formation en alternance vise à faire de ses élèves, ses apprentis et ses stagiaires des professionnels de haut niveau ; il est donc essentiel qu’ils disposent d’infrastructures et de matériel de qualité qui leur permettent de s’exercer dans les meilleures conditions possibles”, explique Fadila Laanan.

T.D. / Image: Belga

Partager l'article

01 avril 2019 - 08h01