Devant l’Atomium, une manifestation en solidarité avec l’opposition en Biélorussie

Une cinquantaine de personnes, selon la police de Bruxelles-Ixelles, ont manifesté pacifiquement dimanche après-midi au square de l’Atomium à Laeken à l’occasion de la journée de solidarité avec la Biélorussie, lancée par l’opposition en exil à la suite de l’élection présidentielle controversée du 9 août dernier. Des manifestations similaires ont eu lieu ce dimanche dans d’autres grandes villes.

Ce rassemblement était notamment organisé par l’association de Biélorusses en Europe Abele. Les participants souhaitaient exprimer leur solidarité envers les personnes qui luttent dans le pays contre le régime dictatorial d’Alexandre Loukachenko, ainsi qu’envers ses victimes.

Abele fait état de “plus de 30.000 arrestations depuis les dernières élections” ainsi que de “faits de torture et de mauvais traitements“.

Les manifestations en Biélorussie ont commencé il y a cinq mois, après l’élection présidentielle contestée qui, selon les résultats officiels, a donné à Alexander Loukachenko une victoire écrasante avec plus de 80% des voix. Souvent qualifié de dernier dictateur d’Europe, celui-ci a gouverné pendant un quart de siècle. L’opposition considère Svetlana Tikhanovskaïa comme véritable vainqueur du vote.

 

Belga – Photo : Belga (archives)

Partager l'article

07 février 2021 - 18h19
Modifié le 07 février 2021 - 18h19