Bruxelles : l’homme empalé sur les grilles du Botanique est mis en détention pour vol

L’homme retrouvé le 22 janvier en matinée avec une jambe empalée sur une des pointes des grilles entourant le parc du Jardin Botanique est soupçonné de vol.

L’homme a été placé sous mandat d’arrêt avec un complice pour avoir volé des caisses enregistreuses de l’hôtel Indigo, situé place Rogier à Saint-Josse-ten-Noode, selon une information diffusée jeudi par Sudpresse et confirmée par une porte-parole du parquet de Bruxelles. Les deux hommes ont été inculpés pour vol à l’aide de violence ou menaces, en bande, à l’aide d’effraction. La chambre du conseil a confirmé mercredi leur détention.

Le quotidien a précisé que le complice avait été interpellé dans le parc, en sang, allongé à côté d’une des caisses volées.

Pour rappel, les pompiers de Bruxelles étaient intervenus rue Royale à Saint-Josse-ten-Noode, le vendredi 22 janvier vers 05h55, pour un homme dont la jambe s’était retrouvée empalée, dans des circonstances alors inconnues, sur une des pointes des grilles entourant le parc du Jardin Botanique, au niveau de l’entrée principale. “La pointe de la grille traversait la jambe de part en part”, avait expliqué Walter Derieuw, porte-parole des pompiers de Bruxelles. “L’homme était sous influence et n’était pas coopératif”, a-t-il précisé. Le véhicule de désincarcération avait été dépêché sur place pour scier l’extrémité métallique. L’homme avait été évacué vers l’hôpital avec la pointe en fer forgé dans la jambe.

Avec Belga – Photo : illustration BX1

Partager l'article

28 janvier 2021 - 17h30
Modifié le 28 janvier 2021 - 19h12