Yves Van Laethem : “Dans six semaines, on pourra plus facilement prévoir des assouplissements”

Le porte-parole interfédéral de la plateforme de lutte de la Covid-19, Yves Van Laethem était l’invité de Toujours plus d’Actu. Pour la première fois, il donne un peu d’espoir pour la reprise d’une vie normale notamment grâce à la ventilation.

La ventilation est un élément clé pour lutter contre la covid. La situation doit être étudiée au cas par cas. “Cette période hivernale est le dernier moment où le virus a plus facilement la main que nous. Les chiffres ne sont pas parfaits. La vaccination prend son élan mais n’a pas pu avoir un rythme accéléré. On est à la croisée des chemins. Ce sont les dernières semaines. C’est le dernier sursaut de l’ennemi dans les frimas importants. C’est maintenant qu’il faut faire attention de ne pas tomber sous les balles du virus.”

Concernant les variants, Yves Van Laethem se montre moins inquiet. L’arrivée des températures clémentes et la vaccination devraient permettre de souffler un peu dans les six semaines à venir. A ce moment-là, la vaccination des plus de 65 ans aura bien démarré et on pourra aller en terrasse on espère.

A partir d’avril, on pourra plus facilement que maintenant prévoir des assouplissements. Les activités à l’extérieur seront privilégiées mais certaines où on conserve le masque comme le cinéma ou le théâtre pourraient aussi reprendre.

■ Interview d’Yves Van Laethem par Fabrice Grosfilley

Partager l'article

15 février 2021 - 14h52
Modifié le 16 février 2021 - 16h15