Un nouveau suspect arrêté après les émeutes en marge de la manifestation du 21 novembre

La police a diffusé un avis de recherche pour 19 personnes suspectées d’avoir pris part à la rébellion.

▶  Voir aussi notre reportage : Manifestation contre les mesures sanitaires : 45 arrestations, des policiers blessés et des véhicules endommagés

La police bruxelloise a identifié une huitième personne suspectée d’avoir participé aux émeutes qui ont éclaté à la suite de la première manifestation à Bruxelles contre le pass sanitaire le 21 novembre, indique le parquet de Bruxelles ce mercredi.

La manifestation du 21 novembre dernier contre le pass sanitaire a rassemblé à Bruxelles environ 35.000 participants. La plupart d’entre eux ont protesté dans le calme, mais en marge du cortège de violentes émeutes ont éclaté. La police a eu recours aux canons à eau et au gaz lacrymogène après que des manifestants ont lancé des feux d’artifice et d’autres projectiles sur la police. Des poubelles et des palettes ont été incendiées. Un supermarché a même été pillé.

La police a arrêté un total de 45 personnes, dont 42 administrativement et trois judiciairement.

Le parquet de Bruxelles a diffusé un avis de recherche pour 19 personnes qui auraient également été impliquées dans les émeutes. Jusqu’à présent, sept de ces 19 suspects avaient été identifiés. Un huitième vient de l’être également. L’enquête se poursuit.

Belga – Photo : Belga

Partager l'article

08 décembre 2021 - 12h15
Modifié le 08 décembre 2021 - 12h15