Rudi Vervoort : “Favorable au Covid Safe Ticket pour les discothèques et congrès”

Le ministre-président bruxellois était l’invité politique de Fabrice Grosfilley, ce mardi dans Toujours + d’Actu sur BX1+.

Rudi Vervoort (PS) a confirmé au micro de BX1+ que des primes pour soutenir les entreprises touchées par le Covid-19 seront encore en place dans les prochaines semaines. “Une série de primes vont être renouvelées, notamment pour soutenir le secteur de l’horeca, le secteur culturel, le secteur sportif, indique le ministre-président bruxellois. Il n’y a pas de raisons de dire que la crise est derrière nous. Si vous regardez les chiffres parisiens, ils ont très mauvais aussi, que ce soit pour les hôtels ou pour le tourisme. L’urbain a perdu de son attractivité suite au Covid-19 et les voyageurs vont désormais plutôt vers des lieux plus aérés. Le télétravail a aussi changé les choses et fait que les travailleurs ne sont plus forcément en ville”.

Lire aussi | Les défis de Rudi Vervoort : “Smartmove avant 2024 ? Ce sera difficile… ” (vidéos)

À la question de savoir si les mesures sanitaires actuellement en place en Région bruxelloise vont perdurer au-delà du 1er octobre, Rudi Vervoort répond : “Je n’en sais rien. La hausse des contaminations continuera ces prochains jours. Les retours de vacances font que les chiffres continuent d’augmenter. Cela ne sert à rien de faire croire à la population que tout va bien alors que ce n’est pas le cas”. L’objectif reste donc de vacciner le plus de Bruxellois possible, et d’augmenter donc le taux de vaccination chez les moins de 45 ans, bien plus bas que dans les autres Régions du pays. L’objectif reste que 70% de la population adulte soit vaccinée dans la capitale. Il y a encore du travail”, précise-t-il.

Un Covid Safe Ticket pour les boîtes de nuit ?

Rudi Vervoort estime notamment que le Covid Safe Ticket reste un outil pour permettre la relance économique. “Bruxelles est une ville-région ouverte sur le monde. C’est une ville de congrès, une ville internationale. Tout cela fait vivre l’économie bruxelloise. (…) On doit donc réfléchir à des mesures sanitaires qui permettent la réouverture. Le Covid Safe Ticket existe déjà pour les grands événements en Belgique, et cela permet d’éviter les fermetures“, dit-il. “Il faut actuellement l’accord du fédéral. Mais j’ose espérer qu’on n’entrera pas dans un petit jeu dans lequel d’autres entités fédérées nous empêcherait d’utiliser cet outil”. Le ministre-président bruxellois se dit également favorable à l’introduction du Covid Safe Ticket pour les boîtes de nuit.

Interrogé sur le projet Smartmove, Rudi Vervoort estime que le projet de taxation kilométrique “ne doit pas être abandonné”. “Il faut reconnaître, à notre décharge, que nous avons perdu une année avec la crise sanitaire”, estime-t-il pour expliquer le retard dans les pourparlers avec les autres Régions.

Découvrez toutes les séquences de Toujours + d’Actu en podcast et replay sur BX1plus.be

Gr.I. – Photo : BX1

Partager l'article

31 août 2021 - 12h58
Modifié le 31 août 2021 - 15h00