Pour la fête des mères, des bouquets offerts par la Croix-Rouge dans les maisons de repos bruxelloises

La Croix-Rouge distribuera cette semaine des bouquets de fleurs dans les maisons de repos bruxelloises.

L’opération avait déjà eu lieu l’an dernier : la Croix-Rouge distribuera cette semaine des bouquets de fleurs aux personnes âgées isolées d’une série de maisons de repos bruxelloises. “Cette année, l’opération se déroule à l’occasion de la fête des mères. En 2020, l’action symbolique avait eu pour cadre la Journée internationale des personnes âgées, le 1er octobre“, explique Nancy Ferroni, porte-parole de la Croix-Rouge de Belgique.

Les bénévoles de la Croix-Rouge ont récolté ce dimanche des centaines de fleurs dans un champ du Brabant wallon, partenaire du fournisseur Beflowers, qui collabore ici avec la Croix-Rouge. “Environ 200 bouquets seront confectionnés par les mêmes bénévoles lundi, et redistribués ensuite dans une vingtaine de maisons de repos bruxelloises, où nos bénévoles sont déjà actifs en temps normal“, indique la porte-parole.

L’isolement exacerbé des personnes âgées

La lutte contre l’isolement social et la solitude des aînés fait partie des missions de la Croix-Rouge depuis 2008. Ainsi, plus de 13.000 visites de courtoisie à domicile, et 10.000 en maison de repos sont notamment organisées, chaque année. Une mécanique bien rôdée qui mobilise un millier de bénévoles pour aider 2.000 personnes âgées.

Mais le système a été mis à mal par la crise sanitaire : “elle a malheureusement exacerbé cette problématique de l’isolement des aînés, tout en limitant drastiquement notre action de terrain, partiellement compensée durant le confinement par des appels téléphoniques. Mais malgré tout, nous avons réussi à conduire plus de 5.000 visites à domicile en 2020 et plus de 3.200 visites en maison de repos“, explique Nancy Ferroni.

En Immersion | Maisons de repos : “une si grande envie de sortir” (05/03/2021)

Cette distribution de fleurs s’ajoute à d’autres actions menées au quotidien par la Croix-Rouge pour les aînés isolés, comme le récent projet “Ensemble, tous connectés” : dans trois communes bruxelloises, de sbénévoles munis d’un smartphone, d’un ordinateur ou d’une tablette, viennent en aide aux personnes âgées souffrant de la fracture numérique.

 

ArBr – Photo : Croix-Rouge de Belgique

Partager l'article

09 mai 2021 - 15h48
Modifié le 09 mai 2021 - 15h48