Pétitions-Patrimoine met fin à ses activités

L’association avait été créée en 1993, suite à la démolition d’une maison Art Nouveau classée, le 120 avenue de Tervueren.

Les membres de Pétitions-Patrimoine, l’association citoyenne régionale spécialisée dans la défense du patrimoine remarquable dans les dix-neuf communes de la Région de Bruxelles, ont décidé de dissoudre leur asbl.

“Au cours de ses 25 ans d’existence, ce sont des centaines d’avis que l’association aura produits, des participations aux Commissions de concertations, des communiqués de presse et des actions médiatiques réussies” peut-on lire dans un communiqué.

“Pétitions-Patrimoine fait le constat qu’il devient de plus en plus difficile d’agir contre des projets d’ampleur, soutenus par les pouvoirs publics. La participation et la concertation fonctionnent mal et, face à de gros projets, quels que soit la pertinence des arguments légaux ou patrimoniaux avancés, il devient extrêmement difficile de se faire entendre. Les permis sont délivrés malgré tout et il ne reste plus que les recours au Conseil d’Etat, longs et onéreux, qui pourraient permettre d’avoir gain de cause. Il y a là un glissement regrettable et décourageant du débat public sur le développement de la ville.”

 

 

Partager l'article

05 juin 2018 - 13h00
Modifié le 05 juin 2018 - 14h57