Les blocs de bétons de Cureghem ne pourront être retirés que dans plusieurs semaines

Anderlecht Cureghem - Plan de circulation non suivi - BX1

Le dispositif du plan de circulation de Cureghem ne devrait être entièrement démonté que dans plusieurs semaines, à annoncé l’échevine de la Mobilité de la commune d’Anderlecht.

Le nouveau plan de circulation de Cureghem, avorté récemment, est toujours au centre de l’attention des riverains. La commune a décidé fin septembre de renoncer au projet, mais il reste certains détails pratiques à régler pour son retrait. Ces questions ont été débattues au cours du conseil communal de ce jeudi, relaie La Capitale.

Le conseiller communal Giovanni Bordonaro a ainsi demandé quand ces blocs de bétons seraient retirés. À cette question, l’échevine de la Mobilité Susanne Müller-Hübsch (Ecolo) a répondu : “Nous sommes en train de retirer les dispositifs. Cela prendra plusieurs semaines, au maximum 2 mois“, rapportent nos confrères. Selon le quotidien, la colère des habitants s’est fait entendre, jusqu’à ce que la police intervienne, pour sortir les perturbateurs de la salle.

► À voir aussi| Ahmed Laaouej sur le plan Good Move : “Je pense que Fabrice Cumps a pris la bonne décision à Anderlecht”

L’échevine a tout de même précisé que “une grande partie du dispositif a déjà été enlevée. Tout devrait être fini dans les 15 jours, trois semaines“. Susanne Müller-Hübsch a expliqué que c’est la sécurité qui justifie ce délai : “Le plan de circulation et la signalisation associée forment un système extrêmement complexe. Si nous ne faisons pas cela méthodiquement, cela peut créer des graves problèmes de sécurité routière.”

Le bourgmestre Fabrice Cumps (PS) a par ailleurs spécifié que la commune ne pourrait plus faire appel à des firmes externes et devrait travailler avec ses propres moyens, limités. La commune ne peut en effet pas utiliser la subvention légale.

M.D. – Photo : BX1

Partager l'article

08 octobre 2022 - 15h05
Modifié le 08 octobre 2022 - 15h07