La Région bruxelloise débloque deux nouvelles aides pour les taxis et LVC

Deux nouvelles aides ont été débloquées.

On savait ces deux secteurs particulièrement touchés par la crise sanitaire, avec une diminution importante du nombre de passagers transportés : celui des taxis, et des LVC (locations de voiture avec chauffeur). Un arrêté relatif à l’octroi d’une nouvelle prime de soutien pour ces deux secteurs a été approuvé, ce mercredi, par le gouvernement bruxellois.

Ainsi, après deux premières primes de 3.000 euros (en avril, puis décembre 2020), il s’agit ici d’une troisième prime du même montant. “Malgré le déconfinement processif décidé au niveau fédéral et régional depuis le mois de mai, ce secteur reste fortement touché par les mesures toujours en vigueur notamment la limitation des événements culturels, sociaux et festifs, la fermeture avancée des bars et des restaurants et la forte baisse du tourisme d’affaires et de loisir“, indique le cabinet du ministre-président, Rudi Vervoort (PS), “Le gouvernement bruxellois a donc décidé de fournir une aide d’urgence sous forme d’une prime unique aux exploitants concernés, afin de limiter les dommages économiques et sociaux, et prévenir une faillite systématique d’un secteur qui réalise des missions d’intérêt public“.

Pour cette nouvelle prime, Bruxelles Mobilité sera en charge de réceptionner les demandes, et de délivrer les aides.

Egalement un nouvel arrêté Tetra

De même, le gouvernement a adopté un nouvel arrêté pour sa prime Tetra, “qui permettra à ce même secteur de prétendre à l’aide financière sous certaines conditions. A la différence de la prime forfaitaire de 3.000 euros, la prime Tetra reste cependant conditionné à une série d’exigences (chiffre d’affaire, nombre d’ETP, justificatifs comptables, etc). Par ailleurs, les bénéficiaires de la prime Tetra ne pourront pas prétendre à la prime forfaitaire de 3.000 euros“, précise le cabinet Vervoort.

▶ Article | L’accès à la prime Tetra sera élargi 

Ces deux nouveaux arrêtés sont été approuvés en première lecture, et devront bientôt recueillir l’avis de Brupartners et du Conseil d’Etat, avant d’entrer en vigueur.

 

ArBr – Photo : Belga (archives)

Partager l'article

12 mai 2021 - 16h00
Modifié le 12 mai 2021 - 16h16