Revivez notre débat sur le sans-abrisme : les associations demandent plus de places d’accueil et une aide plus large

La problématique de la lutte contre le sans-abrisme revient dans les débats à l’aube de l’hiver, alors que bon nombre de personnes sans domicile fixe devront faire face au froid dans les rues de la Région bruxelloise. À l’aube du Plan hiver bientôt mis en place dans la Région, BX1 a réuni les associations de lutte contre le sans-abrisme et la ministre en charge de l’aide aux personnes pour un débat autour de ce sujet délicat.

Si les associations saluent certaines initiatives positives de la part du monde politique bruxellois autour de la lutte contre le sans-abrisme, celles-ci se veulent tout de même critique envers Céline Fremault (cdH) et les gouvernements fédéral et bruxellois, estimant que ceux-ci manquent de coordination pour assurer un abri pour les personnes actuellement dans la rue dans la capitale.

Le nombre de sans-abris et de personnes dans une situation précaire en Région bruxelloise augmente, confirment les associations : les initiatives se multiplient pour aider ces personnes en difficulté, mais cela ne suffit toujours pas, regrettent-elles.

  • Invités : Céline Fremault (cdH, ministre bruxelloise de l’aide aux personnes) , Yahyâ Hachem Samii (directeur de la Strade), Christine Vanhessen (directrice de la Fédération des maisons d’accueil) et Pierre Ryckmans (ASBL Infirmiers de rue).

Partager l'article

19 octobre 2017 - 19h17