L’immunité parlementaire de Georges Dallemagne est levée

C’est confirmé, la Chambre a approuvé jeudi à l’unanimité la levée de l’immunité parlementaire du député Georges Dallemagne (cdH).

► Lire aussi: L’immunité parlementaire de Georges Dallemagne bientôt levée à cause d’un excès de vitesse et d’une amende impayée

Le 11 juillet 2018, M. Dallemagne a été verbalisé dans un tunnel de l’avenue Louise à Bruxelles pour une vitesse mesurée de 88 km/h (vitesse corrigée de 82 km/h) à un endroit où la vitesse maximale autorisée était de 50 km/h. Le député a reconnu les faits, tant lors de son audition devant la police que devant la Commission des Poursuites de la Chambre. Il a aussi confirmé ne pas s’être acquitté par négligence de la transaction, malgré quatre rappels. La levée de son immunité parlementaire, proposée par la la Commission des Poursuites, doit permettre sa comparution devant le tribunal de police. Entre-temps, le montant de la transaction pénale a été payé tardivement, ce qui n’éteint pas la procédure.

Georges Dallemagne ne s’est pas opposé à la demande de levée.

A.V avec Belga – Photo: Belga

Partager l'article

13 février 2020 - 17h47