Découvrez   

Les hôpitaux surchargés obligés de déterminer quelles sont les opérations urgentes ou non

Avec l’augmentation du nombre de patients atteints du coronavirus, les hôpitaux sont surchargés, ce qui implique une réorganisation en interne pour déterminer quelles sont les opérations urgentes ou non. 

A l’UZ Brussel, les opérations urgentes restent bien entendu d’actualité. Mais il a fallu tout de même réorganiser tout le calendrier opératoire afin de déterminer le degré d’urgence d’une opération. C’est un spécialiste qui prend cette décision, afin d’éviter un auto-diagnostic du patient.

Pour l’instant, 60 à 70% des opérations au bloc ont encore lieu à l’hôpital universitaire. Le personnel a toutefois du être réaffecté, notamment les anesthésistes, particulièrement utiles aux soins intensifs.

■ Un reportage d’Arnaud Bruckner et Frédéric De Henau.

Partager l'article

26 octobre 2020 - 16h07
Modifié le 26 octobre 2020 - 17h26