Tom Van Grieken (Vlaams Belang) reçu au Palais royal : “C’est la chose la plus normale au monde”

Tom Van Grieken a été invité au Palais royal pour une rencontre avec le Roi à 10h45.

C’est la première fois qu’un représentant du Vlaams Belang est invité au Palais dans le cadre des consultations pour la formation d’un gouvernement fédéral. Van Grieken a déclaré à son arrivée au Palais : ” C’est la chose la plus normale au monde que le chef de l’Etat invite le gagnant des élections“. “Je ne vais pas qualifier de ‘spécial’ quelque chose qui est normal“, a-t-il ajouté.

Si le Roi montre du respect vis-à-vis de notre programme et de nos électeurs en nous invitant, je témoigne de mon respect en venant l’écouter. Je viens écouter et nous verrons“, a poursuivi le président du Belang.

La rencontre entre le souverain et le président du Vlaams Belang aura duré précisément 22 minutes. Désormais c’est au tour du président du PTB Peter Martens de s’entretenir avec le Roi.

A l’issue du scrutin de dimanche, le Belang est le 2e parti au nord du pays, avec 18,5% des voix et 18 sièges à la Chambre. En 2003, le Vlaams Blok avait décroché le même nombre de sièges fédéraux mais n’avait pas été invité par Albert II. La dernière rencontre officielle entre un souverain belge et un leader de l’extrême droite remonte à 1936. A l’époque, Léopold III avait invité Léon Degrelle, à la tête du parti Rex. En 1978, le roi Baudouin avait également invité Karel Dillen, président du Vlaams Blok, mais ce dernier avait décliné l’invitation en raison de l’aversion de son parti pour la monarchie.

T.D. / Image: Belga

 

Partager l'article

29 mai 2019 - 09h35