Azerigate : le domicile d’Alain Destexhe perquisitionné

Une perquisition a eu lieu jeudi au domicile d’Alain Destexhe, ancien sénateur, dans le cadre d’une enquête européenne menée depuis l’Allemagne pour des faits de corruption présumée, selon une information révélée vendredi par LN24 et confirmée par la porte-parole du parquet de Bruxelles, Stéphanie Lagasse.

Le parquet de Bruxelles n’étant que l’exécutant d’un devoir d’enquête demandé par l’Allemagne, il n’a pas détaillé la nature des saisies effectuées. Il n’y a pas d’information judiciaire ouverte à l’heure actuelle contre Alain Destexhe au niveau du parquet de Bruxelles, a précisé sa porte-parole. Le procureur du Roi de Bruxelles avait cependant ouvert en 2017 une information judiciaire dans le cadre du financement d’une ASBL administrée par deux députés libéraux, Alain Destexhe et Stef Goris, et qui aurait été financée par des fonds azéris depuis l’Allemagne.

Selon les accusations avancées, l’ASBL EAEO avait pour mission de délivrer des informations positives au sujet des élections en Azerbaïdjan, contre rémunération. Il s’agit d’une enquête européenne menée depuis l’Allemagne et pour laquelle d’autres perquisitions sont menées par ailleurs.

Avec Belga 

Partager l'article

31 janvier 2020 - 18h38