Découvrez   

Gilles Vanden Burre : “Nous ne voulons pas taxer la viande, c’est un mensonge du MR”

Gilles Vanden Burre (Ecolo), député fédéral et 2e sur la liste Ecolo-Groen pour les élections fédérales, a répondu aux questions de Jean-Jacques Deleeuw dans L’Interview, ce mercredi sur BX1.

Le député fédéral est revenu sur l’annonce des 25 propositions d’Ecolo et de Groen, qui présentent une liste commune pour les élections du 26 mai prochain, au niveau national. « Nous sommes convaincus que les grands enjeux dépassent la frontière linguistique. On veut construire des ponts entre le Nord et le Sud, et nous voulons parler à l’ensemble des citoyens », explique Gilles Vanden Burre, qui revient sur plusieurs propositions du groupe écologiste : « Nous voyons que le travail est trop taxé en Belgique. Nous voulons donc baisser l’IPP sur les bas et moyens salaires. Mais il faut du coup demander à certains, qui ont les épaules plus larges, des contributions supplémentaires, soit ceux qui ont un patrimoine d’un million d’euros ou les multinationales. »

Il a également tenu à dénoncer la dernière vidéo de promotion électorale du MR, qui affirme qu’Ecolo souhaiterait un prix plus élevé pour la viande. « Ni Ecolo, ni Groen ne souhaite taxer la viande. C’est un mensonge du MR. On souhaite un prix juste pour la viande, nous voulons des agriculteurs qui viennent de chez nous et qui fournissent la viande de chez nous. Nous voulons développer ces filières locales et nous sommes pour une juste rétribution de cette agriculture. Nous voulons un coût-vérité mais pas de taxe », réplique Gilles Vanden Burre. « Cette vidéo est une grande première : le MR finance une vidéo de promotion électorale qui est un mensonge de A à Z. Je suis choqué par ces pratiques politiques, c’est une vidéo qui est monté sur un pur mensonge. On nous attaque frontalement. C’est du jamais vu dans la politique belge ». Il ne souhaite toutefois pas exclure le MR d’une éventuelle coalition avec les écologistes après les élections, suite à cette seule vidéo.

« Un sous-financement de la justice »

Interrogé sur le projet de méga-prison à Haren, Gilles Vanden Burre tient à réaffirmer l’opposition des écologistes. « Depuis le début, tant Ecolo que Groen, nous y sommes opposés. Nous sommes, en général, pour de nouveaux complexes pénitentiaires de petite taille », explique-t-il. « Nous devons accompagner les détenus à leur réintégration dans la société. Après, sur des points précis, comme le choix de Haren, nous y sommes opposés également. Et nous voyons qu’il n’y a aucune transparence sur ce dossier. »

Enfin, interrogé sur le débat autour de la justice belge suite notamment au meurtre de Julie Van Espen en région anversoise, le député fédéral explique que la justice est sous-financée. « On a seulement 86% des magistrats et employés nécessaires pour l’ensemble de l’appareil judiciaire en Belgique », précise-t-il. « Nous devons être ambitieux et cela demande un montant important, de plusieurs centaines de millions d’euros. Je regrette que Koen Geens n’ait pas proposé de refinancement de la justice quand il était en place en tant que ministre de la Justice. » Quant à une éventuelle modification de la loi autour des libérations conditionnelles, Gilles Vanden Burre explique : « Le meurtrier présumé de Julie Van Espen a pu être libéré car un juge a estimé qu’il n’y avait pas de danger. La loi a été respectée mais le jugement pose question. Il faudrait peut-être que la loi soit plus précise et qu’on tienne compte du profil du détenu. »

Le programme commun d’Ecolo et Groen aux élections fédérales, le coût de la viande, la communication du MR, la méga-prison de Haren, le sous-financement de la justice, la grève dans les prisons… : découvrez l’intégralité de L’Interview de Gilles Vanden Burre dans notre replay.

Retrouvez L’Interview du lundi au vendredi à 12h45 sur BX1.

Partager l'article

08 mai 2019 - 16h33
Modifié le 08 mai 2019 - 17h38