Forest : pour sauver le marais Wiels, les habitants se font militants

C’est un écrin de biodiversité coincé entre le Brass, le centre culturel de Forest et le Wiels, le Centre d’art contemporain à Forest. Pour préserver le marais Wiels, les habitants se mobilisent chaque semaine pour le nettoyer des déchets amoncelés et espèrent ainsi voir s’annuler le projet immobilier qui tente de s’y implanter.

Le marais Wiels a été créé par erreur il y a eu dizaine d’années suite à la percée d’une nappe phréatique par des ouvriers en plein chantier d’un immeuble de bureaux. Aujourd’hui, il accueille poules d’eau, hérons cendrés et l’espèce protégée des grèbes castagneux.

Depuis des mois, les habitants du quartier Wiels, encouragés par la volonté de préserver cette biodiversité qui s’y est installée, organisent des “Crade Party” afin de nettoyer les détritus laissés par les squatteurs et gens de passage. Ces habitants devenus militants, s’élèvent contre le projet immobilier du promoteur JCX Immo, propriétaire du terrain, qui a introduit en mai 2018 une demande de permis refusé par le Conseil communal en commission de concertation. Le dossier, renvoyé à la Région, pourrait faire l’objet d’une nouvelle demande modifiée de la part de l’entrepreneur. Les défenseurs du marais Wiels craignent que les modifications soient suffisamment mineures pour éviter au promoteur de repasser sa demande en enquête publique.

  • Reportage de David Courier et Manon Ughi

Partager l'article

28 juillet 2019 - 18h16