Des migrants de la gare du Nord accueillis par le Samusocial, la Croix-Rouge et la Plateforme citoyenne

Le Samusocial, la Croix-Rouge francophone de Belgique et la Plateforme citoyenne de soutien aux réfugiés se sont accordés vendredi pour offrir ensemble une solution d’accueil aux migrants de la gare du Nord. Les trois organisations se sont concertées ces derniers jours pour créer des places supplémentaires et répondre à l’urgence humanitaire. Exemple au centre Croix-Rouge dans ce reportage.

►Lire aussi: Évacuation de la gare du Nord : les bus s’y arrêteront à nouveau

L’un des centres, situé à Etterbeek, est géré par la Croix-Rouge francophone de Belgique et accueille depuis décembre des sans-abri. La période hivernale passée, il reste ouvert toute l’année. Une soixantaine de lits supplémentaires ont récemment été installés pour augmenter sa capacité d’accueil à 250 personnes et ainsi répondre à l’urgence humanitaire à la gare du Nord. “De ces 60 places, 57 sont déjà occupées”, a indiqué Nancy Ferroni, porte-parole de la Croix-Rouge. “Le centre accueille à Bruxelles tous les sans-abri pour une durée d’un mois, 24h/24. Les résidents doivent s’engager dans un contrat d’aide sociale. S’ils désirent déposer une demande d’asile, nous les y aidons.”

De leur côté, le Samusocial et la Plateforme citoyenne proposent chacun une quarantaine de places supplémentaires, a précisé Mme Ferroni.

Vendredi matin, la ministre de l’Asile et la Migration Maggie De Block a lancé une opération d’évacuation des migrants en transit qui vivent aux abords de la gare du Nord de Bruxelles. Les migrants ont également été redirigés vers des centres d’accueil pour sans-abri.

■ Reportage Valérie Leclercq et Paolo Coen

Partager l'article

17 mai 2019 - 12h09