L’éléphanteau, né au parc de Planckendael le jour de Noël, est une femelle

L’éléphant May Tagu a donné naissance lundi à un second éléphanteau dans le parc animalier de Planckendael, entourée des autres femelles de la famille. La petite et la mère, âgée de 12 ans, se portent bien.

Pour la première fois au monde, un éléphanteau est né dans le parc animalier de Planckendael à Malines, ce lundi. L’animal est une femelle est pèse entre 85 et 90 kilo. La mère May Tagu et le bébé se portent bien. Le troupeau a accueilli l’animal chaleureusement.

Les soigneurs du troupeau d’éléphants avaient parié sur le moment de la naissance. L’un d’eux Ben Van Dyck a vu juste en misant sur la Noël. “Nous avions vu des signes que l’accouchement serait imminent, elle était veillée depuis 48H déjà. A 10H celle-ci a perdu les eaux et à 13H le petit était né”, raconte le soigneur. “May Tagu est une jeune maman formidable”, ajoute Van Dyck. “Le bébé se nourrit trois fois par jour, tout se passe donc comme prévu.”

L’accouchement précédent de May Tagu, il y a maintenant deux ans et demi, était moins rapide. Le bébé souffrait d’une maladie hépatique et a été rejeté par la mère. Un mois plus tard il mourrait.

Planckendael attend un autre bébé éléphant dans les semaines à venir. Phyo Phyo, la mère de May Tagu et Kai-Mook accouchera probablement en mai.

Le ministre flamand du Bien-être animal Ben Weyts est venu rencontrer le nouvel éléphant et s’est spontanément proposé d’en être le parrain. “Je suis déjà parrain de Qiyo donc je peux à nouveau m’occuper de celui-ci”, explique-t-il.

Mardi, les portes de l’abri de l’éléphanteau seront ouvertes uniquement pour les abonnés, jusque 21H. À partir de mercredi, tout le monde pourra admirer le nouveau-né.

Belga

Partager l'article

26 décembre 2017 - 16h34