Ixelles : plus de 100 arrestations en deux mois à Matonge

La bourgmestre d’Ixelles Dominique Dufourny (MR) se félicite du bilan de l’arrêté “Matonge”, destiné à cibler durant deux mois la vente de stupéfiants sur la voie publique. 310 policiers ont été déployés et 108 arrestations judiciaires ont été menées durant cette période, annonce la commune d’Ixelles par voie de communiqué.

Le 16 novembre dernier, la bourgmestre d’Ixelles avait pris un arrêté pour cibler pendant deux mois la vente de stupéfiants sur la voie publique et d’autres activités illicites dans le quartier de Matonge, en portant à 310 le nombre de policiers déployés sur le terrain. L’arrêté a pris fin le 15 janvier.

Son application a débouché sur 108 arrestations judiciaires dont 90% relatives à la lutte contre le trafic de drogue en rue, et sur 130 PV pour incivilités, indique lundi la commune d’Ixelles, qui estime ces résultats très encourageants et annonce que la mesure sera renouvelée au printemps dans le même quartier.

La commune d’Ixelles rappelle que l’arrêté répondait à un besoin émanant des riverains et commerçants, en demande de plus de sécurité et de présence policière. Il venait s’ajouter à un ensemble d’actions contre le deal de rue et autres activités illicites. “Je suis tout à fait satisfaite des résultats. Ce n’est pas une solution miracle, je suis consciente que le deal de rue est une problématique plus globale, mais en tant que bourgmestre j’entends user de tous les moyens mis à ma disposition pour agir “, se félicite Dominique Dufourny (MR), bourgmestre d’Ixelles, par voie de communiqué. “L’arrêté en est un, il reste un outil supplémentaire et s’il permet d’appréhender plus facilement les dealers et auteurs de faits répréhensibles, il faut en faire usage.”

Gr.I. avec Belga – Photo : Belga/Nicolas Maeterlinck

Partager l'article

22 janvier 2018 - 16h17