Découvrez   

Ixelles : le Parquet ouvre une information judiciaire sur l’empoisonnement des pigeons

A deux reprises, des pigeons ont été retrouvés morts, probablement empoisonnés, sur la place Fernand Cocq.

L’échevin du bien-être animal, Yves Rouyet (Ecolo), a dressé plusieurs PV pour ces faits.

Ixelles : des dizaines de pigeons morts, une enquête ouverte pour empoisonnement

A présent, l’affaire va un pas plus loin comme l’annonce La Capitale. Le Parquet de Bruxelles ouvre une information judiciaire. Ce type d’infractions est punissable d’une peine d’emprisonnement d’un mois à six mois et d’une amende pouvant aller jusqu’à 16.000 euros.

Afin de réguler la population de pigeon, des graines contraceptives devraient être distribuées. Une pétition qui a déjà recueilli 30.000 signatures plaide pour cette méthode.

V.Lh. – Photo: Yves Rouyet

Partager l'article

03 septembre 2020 - 07h41
Modifié le 03 septembre 2020 - 07h43