Élections 2019 : voici les partis qui présentent le plus d’élus sur les listes bruxelloises

Si selon les chiffres du Centre de recherche et d’information socio-politiques (CRISP), près de sept candidats pour les prochaines élections du 26 mai 2019 sur dix sont nouveaux en Wallonie et à Bruxelles, cette moyenne semble moins importante en Région bruxelloise lorsqu’on s’intéresse aux candidats déjà élus au niveau local ou lors de la législature régionale et fédérale précédente.

Selon les données du CRISP, révélées par le politologue Jean Faniel dans Le Soir, 72,2% des candidats des partis francophones engagés pour les scrutins régionaux, fédéral et européen du 26 mai prochain sont des nouveaux visages, tant en Wallonie qu’à Bruxelles. Toutefois, lorsqu’on s’intéresse plus particulièrement aux candidats des partis francophones et néerlandophones en Région bruxelloise, pour les élections régionales et fédérales, ce taux est légèrement différent.

Nous avons scanné l’ensemble des candidats pour le scrutin régional et le scrutin fédéral, et décortiqué les positions de ces candidats. Sont-ils déjà élus au niveau communal ? Ou ont-ils déjà obtenu un poste régional ou fédéral lors des précédentes élections ?

Découvrez notre dossier complet sur les élections du 26 mai 2019.

Ainsi, sur ses listes pour la Chambre et le Parlement bruxellois, le PS apparaît comme le parti disposant du plus grand nombre d’élus, avec 68 personnes déjà installées au niveau local, régional ou fédéral, parmi ses 96 candidats annoncés (soit un taux de 70,83%). Le MR suit avec 52 élus locaux, régionaux ou fédéraux, tout juste devant DéFI et ses 49 élus. Ecolo-Groen suit avec 33 élus sur 96 candidats, alors que le cdH compte 30 élus parmi ses postulants. Le PTB-PVDA suit avec 21 de ses 96 candidats dans les structures communales et/ou régionales. Alors que par sa position de nouveau parti, les LISTES DESTEXHE comptent à peine 8 élus sur les 96 candidats annoncés, alors que le PP ne compte aucun élu sur ses 63 postulants.

Du côté néerlandophone, l’Open VLD proposera 12 élus sur ses listes bruxelloises, sur 41 candidats proposés (soit un taux de 29,27%). Suivent le CD&V (11 sur 41), la N-VA (7 sur 41) et le sp.a (5 sur 17). Le Vlaams Belang, du côté bruxellois, ne compte qu’un seul élu sur sa liste.

Découvrez la liste des candidats élus qui se présentent pour les élections régionales et fédérales à Bruxelles.

Grégory Ienco – Photo : illustration Belga/Benoît Doppagne

Partager l'article

29 avril 2019 - 16h00