Covid-19 : le nombre de nouveaux cas par jour dépasse le maximum de la 3e vague à Bruxelles

Hôpital Infirmières Covid-19 Coronavirus - Belga Nicolas Maeterlinck

L’épidémie de Covid-19 continue de s’accélérer tant à Bruxelles qu’en Belgique, selon les dernières données rapportées par l’Institut belge de Santé publique Sciensano. La quatrième vague se confirme concernant la hausse des contaminations, mais cette accélération de l’épidémie n’a pas encore les mêmes effets sur les hôpitaux.

Alors que Sciensano ne donne plus les chiffres de l’évolution de l’épidémie de Covid-19 les dimanches et lundis, l’actualisation des chiffres liés à l’épidémie était fortement attendue ce mardi, à l’aube d’un Comité de concertation avancé à ce mardi après-midi pour une “regénéralisation” belge des mesures toujours en place en Wallonie et à Bruxelles.

Ces chiffres, mis à jour ce mardi matin, confirment l’émergence d’une quatrième vague de l’épidémie de Covid-19 en Belgique. Entre le 17 et le 22 octobre, une moyenne de 5 300 nouvelles personnes ont été contaminées chaque jour par le Covid-19 en Belgique, soit une hausse de 75% par rapport à la semaine précédente.

En Région bruxelloise, cette moyenne est de 639,9 nouveaux cas quotidiens de contamination entre le 17 et le 22 octobre, soit une hausse de 36% par rapport aux sept jours précédents. Surtout, on a enregistré jusqu’à 800 nouveaux cas le 20 octobre, soit plus que lors de la 3e vague de contaminations (jusqu’à 757 cas enregistrés le 23 mars 2021).

Un taux de positivité de plus de 8%

Cette hausse se confirme commune par commune : le taux d’incidence (soit la moyenne de nouveaux cas pour 100 000 habitants sur les 14 derniers jours consolidés) dépasse le chiffre critique de 500 dans quasiment toutes les localités de la Région bruxelloise. Il grimpe même à 850 à Woluwe-Saint-Pierre et 790 à Woluwe-Saint-Lambert.

Quelque 63 100 tests en moyenne ont été effectués quotidiennement entre le 17 et le 22 octobre en Belgique, pour un taux de positivité de 8,5%. Le taux de reproduction du virus atteint lui 1,27. Ce n’est que lorsqu’il est inférieur à 1, que cet indicateur signifie que l’épidémie tend à ralentir. Ce taux de reproduction était encore en dessous de 1, le 10 octobre dernier.

La hausse du nombre de nouveaux cas a pour l’instant un impact encore limité sur les hospitalisations. Mais la tendance commence à s’inverser. En Région bruxelloise, 253 patients sont actuellement hospitalisés pour une contamination au Covid-19, soit une hausse de 24% de la moyenne d’hospitalisations sur les sept derniers jours. Aux soins intenses, 61 personnes sont actuellement hospitalisées, soit une hausse de 3% sur la moyenne des sept derniers jours.

Voir notre dossier | Covid-19 : des hospitalisations relativement stables pour la Région bruxelloise (vidéo)

Plus de deux décès par jour

Les décès liés au Covid-19 sont également en hausse, selon Sciensano. Du 17 et le 22 octobre, plus de 13,3 personnes sont décédées par jour en moyenne des suites du virus, en augmentation de 13% par rapport à la période de sept jours précédente. En Région bruxelloise, cette moyenne dépasse désormais les deux décès quotidiens sur cette même période. Le bilan s’élève désormais à 25 889 décès depuis le début de la pandémie en Belgique, dont 3 435 dans la capitale.

Enfin, concernant le taux de vaccination, Sciensano met à jour ses données ce mardi midi. En Région bruxelloise, plus de 67% de la population de plus de 18 ans est entièrement vaccinée à la date du 23 octobre, contre 54% de la population totale (mineurs compris).

Lire aussi | Le CST fait frémir la vaccination, alors que la 3e dose reste à la traîne

Grégory Ienco, avec Belga – Photo : illustration Belga/Nicolas Maeterlinck

Partager l'article

26 octobre 2021 - 07h55
Modifié le 27 octobre 2021 - 06h39