Découvrez   

Bientôt une quarantaine pour les voyageurs revenant de zones à risques ? Les Régions doivent s’entendre

Les différents ministres de la Santé se réunissent ce mardi soir pour une conférence interministérielle afin de décider quelles mesures prendre à l’égard des voyageurs revenant des zones à risques.

Si la compétence est régionale, les ministres de la Santé se réunissent en conférence interministérielle, suivie d’une commission de concertation ce mercredi matin, pour prendre des mesures communes autour de ces retours de zones à risques de coronavirus. Les régions flamande et wallonne ont déjà confirmé qu’ils veulent mettre en place une quarantaine pour ces personnes. “Les mesures de prévention concernant ces zones à risques ne pourront fonctionner que si elles sont mises en place de manière conjointe par toutes les entités du pays”, explique ainsi Alain Maron (Ecolo), ministre bruxellois de la Santé.

Aucune base légale n’existe aujourd’hui en Belgique pour imposer ces mesures, ce qui explique cette réunion destinée à coordonner les positions des différentes Régions. C’est ce qu’a également rappelé la ministre fédérale de la Santé Maggie De Block (Open VLD) en Commission Santé de la Chambre. “Ne pas voyager dans les zones à risques relève de la responsabilité individuelle”, a-t-elle expliqué. “Et je conseille aux personnes qui ont voyagé dans ces zones de demander au plus vite un test et éviter les contacts jusqu’à ce qu’elles en reçoivent les résultats. Si ils sont positifs, elles devraient ensuite observer les mesures de quarantaine normales. Le protocole est tout à fait le même quel que soit le lieu où vous avez été infectés.” 

■ Duplex de Michel Geyer et Nicolas Scheenaerts.

Partager l'article

07 juillet 2020 - 18h22
Modifié le 07 juillet 2020 - 18h22