Saint-Josse : un chantier Vivaqua arrêté après la découverte d’ossements

Les ossements pourraient provenir de l’ancien cimetière situé à côté de l’église Saint-Josse.

Un chantier de Vivaqua situé à Saint-Josse a été arrêté ce lundi à la suite de la découverte d’ossements, a indiqué le bourgmestre de la commune sur son compte Twitter. “Dès que les ossements ont été découverts, j’ai demandé l’arrêt du chantier, la police a été appelée et le procureur du roi a été informé“, précise Emir Kir, “L’origine exacte des ossements doit être confirmée. Mais il pourrait s’agit d’ossements provenant d’un ancien cimetière qui longeait l’église de Saint-Josse. L’ancien cimetière de Saint-Josse se situait dans cette zone. Il semblerait qu’à partir du 14ème siècle il existait une chapelle avec un cimetière et qu’en 1833, ils ont déménagé le cimetière vers Schaerbeek et ont procédé à la construction de l’église actuelle Place Saint-Josse.

C’est désormais au parquet qu’il revient de décider si le chantier va pouvoir reprendre ou si des fouilles supplémentaires doivent être menées.

T.D., image : Twitter/Emir Kir

 

Partager l'article

30 août 2021 - 15h26
Modifié le 30 août 2021 - 15h35