Forest demande à l’Union Saint-Gilloise de faire une offre concrète pour son projet de stade

La commune de Forest demande des garanties au club bruxellois, tant sur le plan financier qu’urbanistique, concernant ce projet d’enceinte sportive sur le site du Bempt.

La saga du nouveau stade de l’Union Saint-Gilloise va-t-il connaître un nouveau sursaut ? Le club est toujours à la recherche d’une future enceinte sportive qui répondra aux normes de l’UEFA afin d’accueillir toutes les rencontres prévues, qu’elles soient européennes ou belges. Ce qui n’est pas possible à l’heure actuelle dans le stade Marien, au milieu du parc Duden de Forest, trop vétuste malgré les récentes rénovations menées par le club.

Perspective.brussels, l’agence en charge de la planification urbaine en Région bruxelloise, a proposé en janvier une étude présentant l’option d’une nouvelle construction sur le site du Bempt, à Forest, comme la meilleure pour le club, la Région, les supporters et les riverains. Des négociations ont alors démarré entre le club, la Région bruxelloise et la commune de Forest, mais celles-ci sont au point mort en raison d’une opposition de Forest d’accueillir un stade de près de 18 000 places sur ce territoire. Des riverains ont également apporté leur soutien aux autorités locales, estimant qu’un tel bâtiment risque d’amener son lot de nuisances.

Voir aussi | Union : un collectif de riverains contre un nouveau stade au Bempt, le club répond

Mais selon Bruzz, ces négociations pourraient rapidement reprendre : la commune de Forest a officiellement demandé à l’Union Saint-Gilloise de lui faire une proposition concrète pour son projet de stade sur le site de Bempt. Une proposition financière, “idéalement sous la forme d’un bail emphytéotique”, comme l’explique Caroline Corbiau, porte-parole de la bourgmestre Mariam El Hamidine (Ecolo). Mais avec aussi des garanties en termes de mobilité, d’impact sur l’environnement, d’accessibilité aux infrastructures sportives…

La commune de Forest attend cette proposition pour ensuite relancer les pourparlers. Du côté de la Région bruxelloise, on confirme attendre cette base concrète pour reprendre les discussions. “Pour un vrai club bruxellois comme l’Union, il est nécessaire d’avoir un bon stade. C’est pourquoi j’espère un accord entre le club, la commune et la Région”, confirme le secrétaire d’État à l’Urbanisme Pascal Smet (one.brussels/Vooruit).

De son côté, l’Union Saint-Gilloise confirme avoir reçu le courrier de la commune et que les négociations “continuent comme prévu”.

Gr.I. – Photo : KSS Group Design/Perspective.brussels

Partager l'article

15 novembre 2022 - 16h23
Modifié le 16 novembre 2022 - 10h02