Anderlecht : 11 perquisitions liées au trafic de drogue au Peterbos, 9 personnes arrêtées

Plusieurs perquisitions ont eu lieu ce mardi à Anderlecht, nous confirme la zone Midi après une information du quotidien Het Laatste Nieuws.

Vers 5h00 du matin ce mardi, une centaine de policiers ont été déployés dans plusieurs domiciles à Anderlecht, mais aussi dans les communes périphériques.

11 perquisitions ont été menées dans la capitale, dans le cadre d’une affaire liée au trafic de drogue. “Il s’agit de la deuxième vague de perquisitions. Une première avait déjà eu lieu en novembre dernier concernant ce dossier”, nous explique Sarah Frederickx, porte-parole de la zone de police Midi.

Les perquisitions ont eu lieu à Anderlecht, Bruxelles, Molenbeek-Saint-Jean, Saint-Gilles et Schaerbeek.

La police locale est soutenue par la police fédérale pour cette action préparée depuis des mois. Il s’agit d’une action menée dans la suite des perquisitions organisées voici trois semaines. Le 24 novembre dernier, la police avait en effet mené une action de grande envergure dans plusieurs communes bruxelloises et flamandes. Après 23 perquisitions, 27 personnes avaient été arrêtées dont 13 placées sous mandat d’arrêt. La police avait également saisi 9 kilogrammes de cannabis, 435 grammes de cocaïne et 180 000 euros en espèces.

Voir notre reportage | Vaste opération anti-drogue à Anderlecht : plusieurs suspects interpellés (vidéo)

“Après cette opération, les guetteurs se sont remis en place. Il y a une forme de réoccupation de l’espace public par les trafiquants“, explique le bourgmestre d’Anderlecht Fabrice Cumps (PS). Ce qui a donc mené à cette nouvelle vague de perquisitions.

Selon les informations confirmées par la zone de police Midi auprès de Bruzz, 9 personnes ont été arrêtées et près de 180 000 euros en cash ont été saisis.

A.V. – Photo d’illustration : BX1

■ Reportage d’Adeline Bauwin, Nicolas Scheenaerts et Corinne Debeul.

Partager l'article

14 décembre 2021 - 16h45
Modifié le 14 décembre 2021 - 18h48