Le contenu de la lettre retrouvée à la Commission européenne est inoffensif

Une personne a été en contact avec ce courrier.

La poudre contenue dans une enveloppe retrouvée vendredi midi dans le Berlaymont, siège de la Commission européenne à Bruxelles, est inoffensive, ont fait savoir les pompiers de Bruxelles. La personne qui avait été en contact avec cette lettre ne doit donc plus rester en quarantaine.

Selon un porte-parole des hommes du feu, le pli suspect a été repéré dans un local situé au treizième étage du bâtiment. C’est le niveau où officie la présidente de la Commission, Ursula von der Leyen. Le local a été bouclé et une partie de l’édifice a été évacuée. Les pompiers de Bruxelles sont arrivés sur les lieux. La Protection civile a aussi été sollicitée afin de récupérer l’enveloppe et de l’emporter pour analyse.

Vers 13h40, les pompiers ont levé le camp.

Belga

Partager l'article

30 septembre 2022 - 13h12
Modifié le 30 septembre 2022 - 19h13