Plusieurs rassemblements à Bruxelles contre la guerre en Ukraine

Les manifestants appellent également à ce que la Belgique affiche une position de neutralité.

Un premier “rassemblement pour la paix” a été organisé samedi au Carrefour de l’Europe, devant la gare de Bruxelles-central, pour réclamer la fin de la guerre en Ukraine. Les manifestants, qui demandent que les livraisons d’armes cessent, ont témoigné de leur solidarité envers les victimes du conflit.

Une charte a été signée demandant un cessez-le-feu immédiat, l’arrêt des livraisons d’armes et de matériel militaire et qu’aucune sanction ne soit prise qui touche les populations locales. Les manifestants appellent également à ce que la Belgique prenne ses distances avec la position de l’Otan et affiche une position de neutralité.

2.800 personnes sur la Petite ceinture

Quelque 3.000 manifestants, selon la police, se sont réunis samedi devant les bâtiments de la représentation permanente de la Russie auprès de l’Union européenne, à Bruxelles, en soutien à l’Ukraine. Ils exigent que des mesures soient prises à l’encontre de la Russie et que les pouvoirs du président russe, Vladimir Poutine, soient limités.

Les manifestants ne cachent pas leur inquiétude alors que les troupes russes tentent de prendre le contrôle de Kiev et de renverser le gouvernement ukrainien démocratiquement élu. Ils témoignent également de leur solidarité avec le peuple ukrainien et demandent un soutien militaire à l’armée ukrainienne.

Belga et Rédaction

 

Partager l'article

26 février 2022 - 15h06
Modifié le 02 mars 2022 - 16h53