Un nouveau test de trains rapides lancé entre Bruxelles et Amsterdam

Le trajet devrait ainsi durer 2h30.

La compagnie de chemins de fers néerlandaise a débuté les tests du train rapide qui doit relier Amsterdam et Bruxelles. La future connexion qui pourrait voir le jour en 2024, devrait réduire d’une demi-heure le temps de trajet, qui frôle les trois heures aujourd’hui.

Cette phase de test du nouvel Intercity (type ICNG) doit permettre de s’assurer que le train puisse accéder aux rails néerlandais et belge. Elle est effectuée en collaboration avec le constructeur du train, Alstom. L’engin, baptisé Intercity Brussel (ou train Benelux ou Amsterdammer), pourra atteindre les 200 km/h, soit 40 de plus que les trains qui relient actuellement les deux capitales.

Selon les médias néerlandais, quelques escales en Belgique pourraient être supprimées afin de réduire le temps de trajet entre les deux destinations.

Belga