Stade de l’Union au Bempt : Cédric Pierre-de Permentier (MR) presse Forest à se décider

Le chef de groupe libéral, dans l’opposition au conseil communal de Forest, est revenu sur le nouveau stade de l’Union Saint-Gilloise au Bempt.

Invité de +d’Actu, Cédric Pierre-de Permentier, chef de groupe MR au conseil communal de Forest, a appelé le collège forestois à rendre rapidement une décision quant à l’implantation d’un futur stade de l’Union Saint-Gilloise sur le site du Bempt. “C’est une constante dans cette majorité : dès qu’il y a un projet d’ampleur, on freine, on a peur“, réagit Cédric Pierre-de Permentier, “tous les projets qui ont un peu d’ambition, ce collège les fuit ou les enterre. Ici, l’Union-Saint-Gilloise porte un projet ambitieux, qui va dans le bon sens, avec un équilibre sportif et économique et de qualité de vie pour les riverains“.

► Article | Les supporters de l’Union demandent un accord entre les autorités et le club pour un nouveau stade au Bempt (01/11/2022)

Cédric Pierre-de Permentier craint ainsi que, en l’absence de décision, l’investisseur anglais propriétaire du club ne passe son chemin. “Je crains que l’Union ne patientera pas jusqu’en 2024, malheureusement“, indique-t-il, interrogé sur sa volonté d’autoriser le chantier, si les libéraux entraient dans la majorité aux prochaines élections.

Quant à l’emplacement au Bempt, le libéral y est favorable : “d’une part, il est situé sur un site principalement dédié aujourd’hui à la déchetterie communale, il n’a donc pas une valeur environnementale majeure, même si je regrette que ce soit un espace vert (…) ; c’est aussi un nœud de transports, avec déjà une desserte qui existe avec le ring à côté ; et d’autre part, il ne faut pas oublier que la commune aujourd’hui est dans le rouge, on ferait une erreur de se priver d’un investissement de près de 80 millions d’argent privé dans la commune“.

 

ArBr – Photo : BX1

Partager l'article

03 novembre 2022 - 17h46
Modifié le 04 novembre 2022 - 15h57