Les supporters de l’Union demandent un accord entre les autorités et le club pour un nouveau stade au Bempt

Bempt Forest Futur stade Union - Capture BX1.jpg

Le collectif des supporters de l’Union Saint-Gilloise a publié un communiqué pour demander des avancées concrètes sur le projet de nouveau stade, toujours au point mort.

Où les joueurs de l’Union Saint-Gilloise vont-ils disputer leurs prochains matches ? Le stade Marien, actuelle antre de la formation bruxelloise, n’est plus aux normes de l’UEFA, la fédération européenne de football, et ne peut donc plus accueillir les rencontres européennes de l’Union. Et une rénovation du stade actuel, aux abords du parc Duden, s’annonce trop coûteuse et trop envahissante pour le voisinage.

L’Union a donc entamé depuis plusieurs mois des discussions avec la Région bruxelloise et les communes de Saint-Gilles et de Forest pour la construction d’un nouveau stade sur un autre site. En janvier dernier, Perspective.brussels, l’agence bruxelloise en charge de la planification urbaine, avait dévoilé les trois options bruxelloises pour le futur du club. Avec, comme piste principale, l’idée de construire un nouveau stade de 14 000 à 21 000 places sur le site du Bempt, entre le Ring de Bruxelles et l’usine d’Audi à Forest.

Mais dix mois plus tard, le dossier est toujours au point mort, a révélé jeudi dernier la DH. Philippe Bormans, CEO de l’Union, a indiqué qu’il souhaitait une décision sur ce dossier d’ici au 31 décembre 2022, au risque de choisir une alternative quant au déménagement, alors qu’un élu forestois explique dans la DH qu’aucune solution n’a encore été trouvée et que l’installation d’un tel stade sur le site du Bempt créerait des nuisances pour le voisinage et des problèmes pour les jeunes footballeurs déjà installés sur ce site aujourd’hui.

“Garantir la pérennité du matricule 10”

Face à ces révélations, les supporters de l’Union ont tenu à réagir par voie de communiqué. Le collectif des supporters de la Royale Union Saint-Gilloise s’inquiète de la situation d’impasse qui s’est créée autour du projet de construction d’un nouveau stade pour l’Union au Bempt”, expliquent-ils. “L’idée de quitter le Stade Marien pour une nouvelle Maison est un sacrifice qui nous coûte très cher, mais nous sommes prêts à le soutenir, pour autant que nous ne quittions pas notre « territoire »”.

Les supporters demandent donc de pouvoir rester à Forest, près du site du Bempt, et de construire “un nouveau stade, moderne, construit dans le respect de l’environnement ; pensé pour les supporters ; capable, en plus de sa fonction sportive, de devenir un lieu d’agrégation sociale et culturelle”. “Nous invitons les élus locaux, la Commune de Forest, la Région de Bruxelles-Capitale et les dirigeants de la Royale Union Saint-Gilloise à trouver un accord qui garantisse la pérennité du matricule 10 ainsi que son avenir sportif dans la Pro League”, ajoutent-ils, avant de confirmer la tenue d’une manifestation sur la place Saint-Denis de Forest, ce dimanche à 13h00, avant le duel entre l’Union et Westerlo.

Gr.I. – Photo : BX1

Partager l'article

01 novembre 2022 - 12h19
Modifié le 01 novembre 2022 - 12h19