Plusieurs sans-papiers hospitalisés suite à leur grève de la faim

Les sans-papiers qui occupent l’ULB, la VUB et l’église du Béguinage entament leur 6e jour de grève de la faim. Ce jeudi, les ambulances ont dû venir plusieurs fois et certains ont été hospitalisés.

Depuis 6 jours maintenant, près de 700 sans-papiers ont débuté une grève de la faim afin de demander leur régularisation et une meilleure prise en compte de leur situation dans le cadre de la pandémie.

ULB, VUB, Eglise du Béguinage : 700 sans-papiers entament une grève de la faim

“Certains sont dans un état de santé très fragile, explique Lhoucine, un des responsables de l’Union des sans-papiers pour la régularisation. Hier, la police a encerclé l’église du Béguinage pour permettre aux ambulanciers d’intervenir plus facilement. Nous avons dû appeler 7 fois l’ambulance.”

A l’ULB, les ambulances sont aussi venues à 5 reprises et 4 fois à la VUB. Trois personnes sont hospitalisées car leur état de santé est préoccupant.

A l’ULB, ce sont 135 personnes qui logent sur le campus. La rectrice, Annemie Schaus, leur a demandé de quitter les lieux qu’ils occupent actuellement, les travaux sur le campus de la Plaine devant démarrer en juin. Le collectif l’a refusé mais un dialogue est en cours entre les représentants des sans-papiers et l’université.

Ce vendredi à 14h, un rassemblement de soutien est prévu sur le campus du Solbosch.

V.Lh. – Photo: BX1

Partager l'article

28 mai 2021 - 10h57
Modifié le 28 mai 2021 - 12h19