Parlement bruxellois : quel avenir pour Zakia Khattabi, Karine Lalieux et Hadja Lahbib ?

Plusieurs élues ne vont pas cumuler la fonction gouvernementale fédérale en affaires courantes et celle de député au Parlement bruxellois.  

Karine Lalieux et Zakia Khattabi sont toutes deux ministres fédérales sortantes. Mais ce mardi, elles sont appelées à siéger au Parlement bruxellois. Une fonction qui sera brève puisque les deux femmes politiques vont rester ministres en affaires courantes. “Je vais prêter serment puis je vais signifier mon indisponibilité. Je continuerai à travailler au Fédéral, le temps qu’un gouvernement se met en place”, explique la première. “On va me voir très brièvement au Parlement bruxellois parce que je dois continuer mes fonctions de ministre démissionnaire au gouvernement fédéral. Je pouvais cumuler ces fonctions, mais j’ai décidé évidemment de ne pas le faire”, assure la seconde.

Une fois le gouvernement fédéral formé, l’élue Écolo reviendra au Parlement, fer de lance de l’opposition. Tandis que la socialiste laisse planer le doute et refuse de fixer aujourd’hui son avenir politique.

De son côté, la ministre des Affaires étrangères, Hadja Lahbib était absente dans l’hémicycle. Elle était retenue par un conseil européen au Luxembourg, elle prêtera serment demain.

  • Un reportage de Jean-Christophe Pécresse, Frédéric De Henau et Stéphanie Mira. 

Partager l'article

25 juin 2024 - 18h24
Modifié le 26 juin 2024 - 06h49