Parlement bruxellois : l’accès aux Bureaux d’Accueil des Primo-Arrivants élargi

Le parlement francophone bruxellois a donné vendredi son feu vert, à l’unanimité, à un élargissement de l’accès aux Bureaux d’Accueil des Primo-Arrivants (BAPA) francophones en Région bruxelloise dont la tutelle est encore exercée actuellement par la Commission Communautaire française. Le PTB s’est abstenu.

À voir aussi sur le même sujet | L’interview d’Alain Maron (Ecolo), ministre bruxellois de chargé de l’Action sociale.

Jusqu’à présent, pour pouvoir faire appel aux BAPA francophones à Bruxelles, il fallait être une “personne étrangère de plus de 18 ans séjournant légalement en Belgique depuis moins de trois ans et inscrite au registre des étrangers d’une commune de la région de Bruxelles-Capitale disposant d’un titre de séjour de plus de trois mois”.  Pour ce public, ce parcours d’accueil est obligatoire depuis le 1er juin dernier.

Selon le ministre Alain Maron, en charge de cette matière au sein du collège de la Commission Communautaire française, le constat des acteurs de terrain est que, depuis 2016, de nombreuses personnes se sont adressées aux BAPA mais n’ont pas pu y suivre le parcours proposé, car elles résidaient légalement en Belgique depuis plus de trois ans.

C’est pour rencontrer ce constat que le nouveau décret propose qu’à côté des primo-arrivants résidant légalement depuis moins de trois ans, les personnes séjournant sur le territoire depuis plus de trois ans (sans limite dans le temps) puissent également bénéficier du parcours d’accueil et d’accompagnement.

Les personnes visées sont celles qui souhaitent s’établir durablement. C’est la raison pour laquelle une condition d’accès au parcours d’accueil est de disposer d’un titre de séjour de plus de trois mois. Ne sont dès lors pas visées les personnes disposant d’un visa touristique ou qui sont en cours de procédure de demande d’asile ou de protection subsidiaire.

En élargissant le public bénéficiaire, la Commission communautaire française adopte une position identique à celle qui prévaut dans les autres entités organisant des parcours d’accueil ou d’intégration en Belgique.

Avec Belga – Photo d’illustration : BX1

Partager l'article

10 juin 2022 - 13h32
Modifié le 10 juin 2022 - 13h38