Ouïghours : des manifestants se rassemblent pour l’anniversaire du Turkestan oriental

Aujourd’hui, s’est rassemblée une petite dizaine de personnes, Place du Luxembourg pour faire réagir l’UE sur la situation des Ouïghours. 

Pour ce rassemblement, la date n’est pas choisie au hasard. En 1944, le 12 novembre, la Seconde République du Turkestan oriental voit le jour. Cet Etat est composé principalement de Ouïghours, Kazakhs et Mongols dzoungars. En 1949, le Turkestan oriental est annexé par la République de Chine et devient la région autonome Ouïghours du Xinjiang. 

Depuis, une politique d’assimilation s’est instaurée au Xinjiang par la République de Chine. Cette politique tente de faire disparaître la culture Ouïghours. Ainsi, des camps de rééducations sont mis en place et près d’un million de Ouïghours et Kazakhs sont détenus. C’est ce que dénonce le rapport de Human Rights Watch en 2018.

Cette petite manifestation n’est pas la seule aujourd’hui à fêter l’anniversaire du Turkestan oriental. D’autres actions de sensibilisation sont prévues. Par exemple, sur Bruxelles, ce soir, on pourra voir l’Atomium illuminé avec le hashtag #FreeUyghurs. 

► A lire également : l’Atomium s’illuminera vendredi en soutien aux Ouïghours

C.P. – image d’Elodie Fournot 

Partager l'article

12 novembre 2021 - 17h08
Modifié le 12 novembre 2021 - 17h27