L’obligation vaccinale débattue à la Chambre : le cdH pour le pass vaccinal, le PTB totalement opposé

La Chambre des députés s’est saisie cette semaine de la question de l’obligation vaccinale pour l’ensemble de la population belge.

L’obligation vaccinale doit-elle être élargie du personnel soignant vers toute la population ? Le pass vaccinal doit-il être mis en place en lieu et place du Covid Safe Ticket actuel ? Ou ces deux solutions ne sont-elles pas nécessaires pour lutter contre le Covid-19 ? La question va être sur la table des députés de la Commission Santé ces prochaines semaines.

Des auditions auprès de 17 experts sont prévues dès le 26 janvier prochain. L’objectif serait de conclure ces auditions pour la fin du mois de février afin d’apporter un cadre légal autour de ces questions d’ici au 1er avril.

Lire aussi | Voici à quoi devrait ressembler le baromètre corona sur la table du Codeco (vidéo)

Le débat autour de l’obligation vaccinale s’ouvre également ce mardi sur le plateau de + d’Actu avec Fabrice Grosfilley et ses invitées, les députées fédérales Sofie Merckx (PTB) et Catherine Fonck (cdH), qui ont en prime la particularité d’être toutes les deux médecin.

“Le pass vaccinal est la moins mauvaise piste”

Pour la cheffe de groupe cdH à la Chambre, le vaccin seul n’est pas une arme absolue. Catherine Fonck demande donc que tous les moyens soient mis en place, via le testing, le tracing ou encore des futurs médicaments contre le Covid-19. Elle se dit plutôt favorable au pass vaccinal qui est “une obligation vaccinale sous une autre forme”. “Cela permet d’avoir plus de chances d’éviter la saturation des soins intensifs. Le pass vaccinal, qui n’est toutefois pas une vaccination forcée, est une piste, certainement la moins mauvaise”, estime-t-elle. “S’il y a une restriction de libertés à cause du pass, cette restriction est un levier de responsabilité collective et solidaire”.

Lire aussi | Le commissaire corona pour un “certificat corona”

Sofie Merckx confirme que le PTB est contre le pass vaccinal et contre la vaccination obligatoire : “Nous voulons d’abord de la prévention auprès de la population. Obliger la vaccination ou le pass vaccinal risque davantage de polariser la situation dans la population. Le PTB demande également l’audition d’autres experts, en plus des 17 déjà prévus. “Cette liste doit être la plus ouverte possible”, demande-t-elle. “Mais on se pose la question : le gouvernement va-t-il attendre la fin des travaux pour lancer un pass vaccinal ou l’obligation vaccinale ? C’est une crainte que le gouvernement lance ses actions avant la remise du rapport de la Commission santé sur ces débats”.

Les deux députées confirment que les débats risquent de prendre du temps. Catherine Fonck estime toutefois qu’ils devraient se terminer d’ici fin février.

Revivez l’émission + d’Actu en replay et en podcast

Partager l'article

18 janvier 2022 - 18h19
Modifié le 18 janvier 2022 - 18h19