Le “Mois de la nature” : 120 activités pour sensibiliser les citoyens à la biodiversité

C’est la deuxième édition de l’événement qui se déroulera tout au long du mois de mai.

Organisé par Bruxelles Environnement, le “Mois de la nature” vise à sensibiliser les Bruxellois à la nature, et à la préservation de la biodiversité. “Avec la crise sanitaire, beaucoup se sont reconnectés à la nature et on veut renforcer ce lien pour pouvoir agir sur la biodiversié.”, explique Pascale Hourman, porte-parole de Bruxelles Environnement.

Bruxelles est une capitale verte. Elle compte 8000 ha d’espaces verts : bois, forêts, jardins, mais aussi friches et zones humides, cimetières, “tous ces endroits qui favorisent la nature et la biodiversité.”

Bruxelles Environnement invite ainsi chacun et chacune à explorer la cité selon une répartition en quatre catégories : la ville dense, la ville d’eau, la ville forêt et la ville campagne. “Les espaces verts et naturels constituent la moitié de la superficie de la région, c’est très important. Il y a ainsi énormément de cours d’eau qui sillonnent les quartiers bruxellois. La Forêt de Soignes c’est 10% de la superficie de la région. ”

L’objectif c’est de casser l’idée que la nature n’a sa place que dans les espaces verts et les jardins mais bien de sensibiliser à la nature partout en ville.”

Les Bruxellois peuvent aussi agir à leur niveau. Quelques 120 activités gratuites sont organisées pour sensibiliser à de multiples aspects : activités de ‘débétonisation’, reconstruction de nichoirs, plantations collectives, etc. Infos : ici.

► Écouter l’interview de Pascale Hourman, porte-parole de Bruxelles Environnement, dans le 12h30

Partager l'article

04 mai 2022 - 13h49
Modifié le 04 mai 2022 - 13h53