Le gouvernement bruxellois est entré en conclave budgétaire : près de 130 millions à économiser

La crise covid se termine à peine que nous sommes en pleine crise énergétique.

Le gouvernement bruxellois vient de commencer son traditionnel conclave budgétaire. Le gouverment cherche à économiser de 120 à 130 millions d’euros.

Selon le ministre du Budget Sven Gatz (Open-VLD), interrogé il y a quelques jours par Belga, deux éléments positifs sont en vue de cet exercice: les recettes issues de la loi spéciale de financement et l’augmentation des impôts régionaux – en particulier les droits de donation et d’enregistrement. Côté négatif: les dépenses supplémentaires pour l’indexation des salaires du personnel et des subsides ainsi que celles dues dans le cadre de l’accord sectoriel.

Des efforts de soutien aux entreprises sont à l’examen. “Nous regardons également ce que la Wallonie et la Flandre font. Le gouvernement fédéral a déjà fait beaucoup pour soutenir les gens”, a ajouté M. Gatz.

Le ministre-président Rudi Vervoort est attendu le 20 octobre au parlement bruxellois pour le discours annuel de politique régionale.

■ Reportage de Michel Geyer, Thibaut Rommens

Belga et rédaction

Partager l'article

29 septembre 2022 - 13h32
Modifié le 29 septembre 2022 - 17h49