L’ASBL Utsopi lance une campagne contre l’exploitation et la traite des êtres humains

L’union belge des travailleurs et travailleuses du sexe (Utsopi) lance mercredi une campagne contre l’exploitation et la traite des êtres humains.

Cette campagne d’information se décline en quatre vidéos, chacune décrivant un type d’exploitation différent, se déroulant dans un certain contexte et impliquant un groupe cible spécifique. Elle est destinée aux travailleurs et travailleuses du sexe (TDS), au personnel d’assistance et au grand public, afin qu’ils prennent conscience des signes d’exploitation et sachent ce qu’il faut faire lorsqu’ils y sont confrontés. Chaque vidéo se termine par une liste des signaux d’alarme de l’exploitation et par les numéros de contact d’organisations de soutien.

Saluant l’adoption par le Parlement fédéral de la nouvelle loi sur le statut des travailleurs du sexe (TDS), Utsopi estime que des situations d’abus se produiront “même avec des lois garantissant les droits du travail“. Raison pour laquelle cette campagne est lancée. “La stigmatisation et la honte sont les principaux obstacles qui empêchent les travailleurs et travailleuses du sexe de chercher de l’aide“, indique l’association dans un communiqué. “Pour faire disparaître la stigmatisation, la société doit se débarrasser de l’idée très néfaste selon laquelle la traite des êtres humains et le travail du sexe sont synonymes. Au contraire, l’exploitation et la traite des êtres humains existent dans ce secteur, comme dans d’autres“.

Belga.